Probable 3ème mandat/ Edwige Sossah aux RHDP : « l’Ivoirien nouveau ne fait pas de 3ème mandat »

Face aux sollicitations des cadres du RHDP au Président Ouattara à rempiler pour un 3ème mandat à la présidentielle 2020, d’autres voix discordantes se font entendre et mettent le chef de l’Etat en garde vis-à-vis de ce qu’ils qualifient de mascarade visant à le pousser à la faute. La diplomate et expert en relations ACP-UE et gestion de crises Edwige Sossah, par ailleurs présidente de la formation politique République Fraternelle fait partie de cette seconde catégorie. Dans cette adresse transmise via réseaux sociaux, la spécialiste polyvalente en communication institutionnelle et relations internationales rappelle le contraste du concept d’Ivoirien nouveau prôné par Alassane Ouattara et son probable troisième mandat sollicité par ses proches.

Après tant d’années passées à redresser la côte d’Ivoire, seul héritage que nous avons en commun, après tant d’années à appeler de ses vœux la naissance d’un ivoirien nouveau, le président Ouattara est attaqué dans son camp par ses plus proches. Des proches en qui il avait placé toute sa confiance et qui aujourd’hui veulent le discréditer. Tous ces ténors du RHDP veulent balayer d’un revers de la main le travail laborieux accompli par notre président. Oui, nous assistons chaque jour à travers la multiplication des demandes des cadres du RHDP et à des effets d’annonce dans nos médias d’une prétendue candidature à un troisième mandat. C’est purement et simplement la mise à mort politique du président Ouattara par les siens. Comment a-t-on pu en arriver à de telles extrémités ? Comment des personnes qui ont travaillé, collaboré auprès du Président Ouattara peuvent-ils aujourd’hui vouloir l’assassiner politiquement ? Car lui demander de briguer un troisième mandat c’est un assassinat politique. Comment des intérêts personnels peuvent-ils à ce point prendre le dessus sur la stabilité politique ? A tous ces proches du système, quand le Président Ouattara parlait d’Ivoiriens nouveaux, où étiez-vous ? Quand le président Ouattara appelait tous les fils et filles de Côte d’Ivoire à opter pour une nouvelle mentalité et un nouveau comportement car c’est cela pour moi l’ivoirien nouveau. Où étiez-vous cadres du RHDP ? Toute cette frange de politiciens et politiciennes qui harcèlent le Président Ouattara aujourd’hui et chaque jour par des déclarations incongrues de ce troisième mandat, sachez que vous combattez le concept d’Ivoirien nouveau cher à celui que vous prétendez bien servir. Car si vous le serviez aussi bien, vous saurez que vous conduisez le président tout droit au bûcher. Cet ivoirien nouveau qui était sensé vous faire changer de comportement et d’état d’esprit. Qu’en avez-vous fait ? En vous acharnant pour ce troisième mandat, vous cadres du RHDP brûlez l’ivoirien nouveau et enterrez ce concept cher à notre président. Cet ivoirien nouveau c’est aussi faire primer l’intérêt général au-dessus des intérêts partisans. Revendiquer à tort ce troisième mandat c’est faire primer vos intérêts. Nous semblons loin par votre faute, cadres du RHDP à cet ivoirien nouveau. Cet ivoirien nouveau c’est aussi le vivre ensemble, un autre élément fort de la politique du président Ouattara et même ça, vous cadres du RHDP avez réussi à plomber ce vivre ensemble en faisant du rattrapage ethnique. Or, je rappelle que le vivre ensemble était cher à ses yeux car permettant d’aller vers une réconciliation nationale vraie. Le Président voulait ce vivre ensemble. Revendiquer un troisième mandat, c’est livrer l’honneur d’un grand homme aux chiens.

sossahedwige10@gmail.com